Comprendre l'art africain


VOS COMMENTAIRES :

C'est un recueil que j'ai utilisé auprès de mes élèves comme introduction à l'art africain avant une visite au musée du quai Branly... (Pereoliv)

Un ouvrage remarquable de clarté et de concision. Bravo ! (André)

Votre e-book met particulièrement bien en lumière cet aspect des choses, très difficilement saisissables pour un esprit occidental. Bravo, amicalement. (christine larouge)

je comprends mieux maintenant les arts africains, du moins je les vois d'un autre oeil. Amicalement (Denis du Gabon)

Lire la suite et TELECHARGER GRATUITEMENT COMPRENDRE L'ART AFRICAIN

DOCUMENTATION :

Les socles
L'ébène

Masques et statues
Fang du Gabon
Kongo de la RDC
Kwele de la République du Congo
Kota du Gabon
Mangbetu de la RD du Congo
Mumuyé du Nigéria
Pendé de la R.D.C.
Punu du Gabon

LIVRES : Mes recommandations

HUMANITAIRE :

Statue Ikenga Igbo View full size

Statue Ikenga Igbo

L'Ikenga est un dieu personnel de l'activité humaine, qu'on sollicite pour obtenir réussite, succès et victoire

Plus de détails

Ch44_061115

1 item in stock

Attention : dernières pièces disponibles !

800,00 €

Superbe statue africaine Ikenga ancienne, en bois, kaolin et pigments, qui provient de l'ethnie Igbo du Nigéria

Hauteur : 53 cm, fentes d'âge, manques, instable (pied gauche abimé)

L’Ikenga Igbo

L'Ikenga est gardé ou possédé par des hommes, mais aussi par des femmes, de haute réputation et qui ont fait preuve de leur grande intégrité.

Il est un dieu personnel de l'activité humaine, qu'on sollicite pour obtenir réussite, succès et victoire. L'Ikenga est fondé sur la croyance que le pouvoir qu'a un homme d'accomplir des choses importantes est situé dans sa main droite

L'Ikenga exige d'être consacré avant de pouvoir être utilisé. La consécration est effectuée en présence des parents par un chef de lignage. A cette occasion, il reçoit des offrandes telles que  l'igname, le vin, la noix de cola et le poivre d'alligator ou des sacrifices, de coq par exemple.

Lorsque le propriétaire a été consacré, il place son Ikenga sur un autel personnel ou familial, à l'abri du regard profane et le nourrit quotidiennement avec des noix de cola et du vin ; périodiquement, notamment avant d’entreprendre une action importante, il offre le sang sacrificiel d'un coq pour demander à l'esprit de l'aider à réussir son entreprise. Une fois l’action réalisée, le propriétaire fait des actions de grâces à son Ikenga.

Le guerrier Ikenga

Il existe différents types d’Ikenga dont le plus célèbre (comme celui présenté ici) est le guerrier représenté par une figure humaine avec une coiffe très développée, assise sur un tabouret et tenant dans sa main droite un couteau (symbolisé) et dans sa main gauche une défense ou, parfois, une tête humaine. L’Ikenga du guerrier correspond à un âge de la vie où les hommes sont tenus de démontrer leurs prouesses militaires et dépeint le jeune homme idéal : robuste, vêtu de la jupe de la guerrière, et tenant un couteau et une tête humaine coupée…

Mythologie de l’Ikenga

Selon la légende, Ikenga, fils de Ngwu et premier homme dans la mémoire vivante des Igbo, était un guerrier audacieux et un lutteur fantastique qui avait la réputation de savoir voler d'un arbre à un autre…

Le peuple Igbo

Peuple d'agriculteurs, cultivant principalement l'igname, les Igbo sont l'une des trois grandes ethnies du Nigéria avec les Haoussa et les Yoruba ; les heurts avec ces deux ethnies les ont amené à tenter de rependre leur indépendance, en 1967, en créant le Biafra, avec les conséquences dont on se souvient : Massacres, famines... Le Biafra a été réintégré au Nigéria en 1970.

Les Igbo seraient un peu moins de trente millions et représenteraient 15 à 20 % de la population nigérianne ; ils sont installés au sud-est du pays, au nord du delta du Niger, dans une région couverte de forêts et de marais.

Autrefois, les Igbo vivaient en petites communautés indépendantes (villages), gouvernées par un conseil d'anciens au pouvoir contrebalancé par des sociétés secrètes. Aujourd'hui, ils sont majoritairement catholiques même si la religion traditionnelle - l'Odinani - reste très présente.

Variantes du nom Igbo

Outre les deux grandes appellations, Igbo et Ibo, au singulier ou au pluriel : Ibos, Igbos, on entend aussi parfois : Eboe, Heebo.

Vos commentaires :


Le socle parfait !

Très pratiques !

Les socles sont magnifiques un grand merci !

Toujours parfait et incroyablement rapide !

Bon produit, service impeccable.

Super et astucieux, reçus dans les temps.Parfait

Lire la suite et mode d'emploi

Rechercher