Comprendre l'art africain


VOS COMMENTAIRES :

C'est un recueil que j'ai utilisé auprès de mes élèves comme introduction à l'art africain avant une visite au musée du quai Branly... (Pereoliv)

Un ouvrage remarquable de clarté et de concision. Bravo ! (André)

Votre e-book met particulièrement bien en lumière cet aspect des choses, très difficilement saisissables pour un esprit occidental. Bravo, amicalement. (christine larouge)

je comprends mieux maintenant les arts africains, du moins je les vois d'un autre oeil. Amicalement (Denis du Gabon)

Lire la suite et

TELECHARGER GRATUITEMENT COMPRENDRE L'ART AFRICAIN

DOCUMENTATION : Masques et statues

Fang du Gabon

Kongo de la RDC

Kwele de la République du Congo

Kota du Gabon

Mumuyé du Nigéria

Pendé de la R.D.C.

Punu du Gabon

LIVRES : Mes recommandations

HUMANITAIRE :

Fétiche à clous Kongo View full size

Fétiche à clous Kongo

Nullement maléfique, le fétiche à clous - nkondi - est un intercesseur...

Plus de détails

Ch96_070417

1 item in stock

Attention : dernières pièces disponibles !

1 200,00 €

Superbe statuette africaine, en bois, métal, fibres et divers, typique de l'ethnie Kongo de la R. D. du Congo

Hauteur : 58 cm

Le peuple Kongo

C’est probablement du nom du Roi Ne Kongo que vient le nom de cette ethnie. Ce roi conquérant établit son royaume au cours du XIIIème siècle et ses successeurs l’étendirent sur une vaste région qui couvrait les territoires actuels du Gabon, de la République du Congo, la République Démocratique du Congo et l’Angola... Lire la suite ici

Le fétiche à clous Kongo

Les fétiches à clous africains, appélés nkondi, étaient révérés à travers tout le royaume du Kongo. Ils étaient les "porteurs" d'une série d'objets magiques, appelés nkissi, qui pouvaient prendre la forme de sacs, de racines ou de feuilles, et étaient installés sur la tête ou l'abdomen de la sculpture. Les nkondi étaient révérés par leur propriétaire ou par un spécialiste, appelé nganga, afin d'apaiser ou de contenter les différents esprits qui dirigent le monde. Afin "d'activer" ses forces et de provoquer le nkondi, le nganga doit l'insulter, chanter, créer une explosion à ses pieds ou même insérer un clou ou une lame dans la sculpture...

Nullement maléfique, la figure, qui joue le rôle de remède, est un intercesseur. Les clous et les lames sont des signatures, concrétisations de pactes en relation avec le respect d'une parole donnée. Le bois, spirituellement animé, est "dynamisé" par le choc produit par l'insertion métallique et ainsi rappelé à sa tâche éthique

Le nkondi Kongo

présenté ici est particulièrement fourni en objets magiques ou "chargés" à la signification seulement connue du nganga...

Vos commentaires :


Le socle parfait !

Très pratiques !

Les socles sont magnifiques un grand merci !

Toujours parfait et incroyablement rapide !

Bon produit, service impeccable.

Super et astucieux, reçus dans les temps.Parfait

Lire la suite et mode d'emploi

Rechercher